Le financement de projets par le Réseau entre 2018 et 2020

En 2017, le Réseau pour la santé du cerveau des enfants a lancé un appel à financement de projets qui proposeraient une approche novatrice du diagnostic, du traitement ou du soutien des personnes qui élèvent des enfants ayant un trouble du développement neurologique.

Les critères de cet appel à projets font ressortir les éléments suivants :

  • Les besoins et la portée d’envergure nationale du projet sont confirmés par une évaluation des besoins ou une consultation auprès des intervenants,
  • Les plans visent à faire participer les usagers, c’est-à-dire ceux qui profiteront des résultats du projet, y compris les familles,
  • Les partenaires qui transposeront les découvertes en programmes, en services et en d’autres formes de prestation doivent être nommés, s’investir tout au long du projet et participer au soutien financier,
  • Il y a de fortes chances de répondre aux besoins établis,
  • Les objectifs du projet et les façons d’en mesurer la réussite sont clairement établis,
  • Il est fort probable que le financement accordé de 2018 à 2020 suscite un appel à financement auprès du Réseau pour 2020 à 2025,
  • Le projet est novateur et transdisciplinaire,
  • Les équipes ont l’expérience de transposer des recherches au chevet des patients,
  • Le projet est doté d’un conseiller ou d’une équipe de conseillers qui en seront les mentors en fonction du taux de financement demandé.

Les nouveaux membres qui n’ont jamais reçu de financement du Réseau pour la santé du cerveau des enfants (RSCE) sont invités à poser leur candidature, tout autant que les équipes de recherche qui sont déjà financées par le Réseau.

Le concours vise à continuer d’élargir la portée des recherches pour qu’elles dépassent les thèmes initiaux limités au dépistage précoce et aux origines des troubles du spectre de l’autisme (TSA), des troubles du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF) et de la paralysie cérébrale (PC) avec l’aide des équipes de neuro-informatique, de neuroéthique et d’application du savoir.

Nous avons entrepris ce processus d’expansion en 2105 avec l’ajout de programmes et de projets, y compris des équipes qui se penchent sur les troubles de développement neurologique dans le cadre des déterminants sociaux de la santé et de l’économie de la santé, ainsi que d’un nouveau programme d’intervention sur le sommeil touchant diverses formes de handicaps, Belles nuits, belles journées, pour les enfants ayant un trouble du développement neurologique.

Notre appel à projets pour 2018 à 2020 donne un élan supplémentaire à ce processus. Nous nous donnons comme objectif de soutenir des équipes de recherche exceptionnelles prêtes à obtenir des effets mesurables et à apporter des avantages durables à la société et à l’économie canadiennes au cours des sept prochaines années.

Annonce des projets approuvés dont le financement commence 1er avril 2018.

La Fondation Brain Canada et le Réseau pour la santé du cerveau des enfants

Bourses de formation sur la recherche en neuroscience du développement

La santé du cerveau est l’un des graves enjeux de santé les plus urgents qu’affrontent les Canadiens. Le tiers de la population, soit 11 millions de personnes, devra composer avec une maladie psychiatrique, un trouble neurologique ou encore une lésion cérébrale ou médullaire. Un enfant sur six souffrira toute sa vie d’une forme de handicap neurologique. Les progrès accomplis grâce à la recherche sur les troubles du développement neurologique permettent de mieux en cerner l’étiologie, de mieux les diagnostiquer, les dépister et les traiter, mais aussi d’améliorer les soins de première ligne ainsi que les services de soutien social.

Pour approfondir notre savoir sur tous les aspects de ces troubles, la Fondation Brain Canada et le Réseau pour la santé du cerveau des enfants unissent leurs forces avec des instituts de recherche de partout au Canada afin de promouvoir et d’améliorer la formation de chercheurs talentueux œuvrant dans les grandes sphères des neurosciences du développement sous la direction de chercheurs canadiens réputés.

Le financement accordé en 2014 et en 2107 était structuré sous forme de paiement de contrepartie entre l’établissement du candidat et la Fondation Brain Canada, les bourses prédoctorales pouvant atteindre 30 000 $ par année pour une période maximale de deux ans, et les bourses postdoctorales pouvant atteindre 50 000 $ par année, également pour une période maximale de deux ans.

Un montant de 5 000 $ sera versé annuellement à chaque boursier pour favoriser son développement de carrière. Pour toucher ce montant, les boursiers devront notamment participer à la conférence annuelle, à des cours et à des ateliers organisés par le programme du Réseau sur le développement du cerveau du Réseau pour la santé du cerveau des enfants.

Consultez cette zone pour obtenir plus de renseignements sur les prochains appels à projets doctoraux et postdoctoraux.