Comité de formation de la recherche

Le comité de formation de la recherche (CFR) est un organisme consultatif et décisionnel qui s’assure que le programme de formation du Réseau pour la santé du cerveau des enfants répond aux besoins des stagiaires et des chercheurs du Réseau et respecte les objectifs du Réseau de centres d’excellence à l’égard du renforcement des capacités pour la prochaine génération de leaders scientifiques dans le milieu universitaire ou privé.

Les membres du CFR possèdent des compétences en recherches clinique et fondamentale et en soins cliniques et de première ligne. Ils occupent des postes prépondérants au sein d’organisations sociales et communautaires. Ce groupe dévoué prépare et sélectionne des stages et des activités et des ateliers de formation et décerne des prix aux stagiaires.

La professeure Lucy Osborne a obtenu son doctorat à l’université de Londres, en Angleterre (1993) et a fait un postdoctorat en génétique humaine auprès du professeur Lap-Chee Tsui du Hospital for Sick Children de Toronto. Elle a obtenu un poste à l’université de Toronto en 1999 où elle enseigne aux départements de médecine et de génétique moléculaire. Ses recherches portent principalement sur les réarrangements chromosomiques du chromosome humain 7q11.23, afin de comprendre les bases moléculaires des troubles neurodéveloppementaux dont ils sont responsables. Son laboratoire est à la fine pointe de la recherche sur le syndrome de Williams, un trouble de délétion, et sur le trouble de duplication réciproque, et a contribué à élucider l’éventail de réarrangements chromosomiques complexes associés à cette partie du chromosome 7. Son équipe recourt à la fois à des participants humains et à des modèles animaux pour sonder les fondements moléculaires et cellulaires des aspects cognitifs et comportementaux de ces syndromes, dans l’objectif à long terme de développer des options thérapeutiques ciblées. La chercheuse préside le comité de formation de la recherche du Réseau pour la santé du cerveau des enfants.

Christian Beaulieu est professeur de génie biomédical, directeur scientifique du Peter S Allen MRI Research Centre à l’université de l’Alberta, et un chercheur d’Alberta Innovates – Health Solutions. En recherche, il se spécialise dans la mise au point de nouveaux modes d’imagerie par résonance magnétique (IRM), particulièrement pour l’étude des parties de substance blanche et de leur application, afin de mieux déceler les différences entre le cerveau humain neurotypique et celui des personnes qui présentent des troubles neurologiques. Au sein du Réseau pour la santé du cerveau des enfants, il coordonne l’acquisition d’une base de données d’IRM d’enfants et d’adolescents ayant un syndrome d’alcoolisation fœtal provenant de divers établissements du Canada.

Les recherches du docteur David Eisenstat visent à comprendre la régulation de la croissance et de la différenciation cellulaire pendant le développement. Les modificateurs de la réponse biologique sont utilisés pour traiter divers types de cancers en exploitant des programmes de développement normaux propres à ces populations de cellules cancéreuses relativement indifférenciées. Ces recherches visent à mieux comprendre les processus de différenciation cellulaire de deux molécules régulatrices importantes : i) la protéine de mort cellulaire inductible par l’hypoxie, BNIP3 et ii) les protéines de l’homéodomaine DLX. Le chercheur espère mettre au point de nouvelles approches thérapeutiques en modifiant les programmes de différenciation neuronale des tumeurs pédiatriques.
Jill Zwicker est professeure adjointe au département des sciences du travail et de l’ergothérapie et membre associée du département de pédiatrie de l’université de la Colombie-Britannique. Chercheuse de niveau 1 au Child and Family Research Institute, elle est également chercheuse clinicienne au Sunny Hill Health Centre for Children, chercheuse affiliée au Réseau pour la santé du cerveau des enfants et chercheuse associée au CanChild Centre for Childhood Disability Research. Elle est lauréate de nombreux prix, y compris une bourse de la Michael Smith Foundation for Health Research et un prix d’enrichissement de carrière du Programme canadien de cliniciens chercheurs en santé de l’enfant.

Dr. Lucyna Lach is an associate professor in the School of Social Work and an associate member of the Departments of Pediatrics, Neurology and Neurosurgery in the Faculty of Medicine at McGill University. Her research focuses on the quality of life of children with neurodisabilities and their caregivers, including caregiver health and parenting. Dr. Lach’s current research projects address social determinants of health of children with neurodisabilities. She is co-leading the team of researchers and trainees whose projects have been funded by Kids Brain Health (KBHN) and the Social Sciences and Humanities Research Council (SSHRC) to document determinants such as income, service use, educational outcomes, and uptake of income supports such as the Disability Tax Credit using population-based, administrative, and clinical databases. Dr. Lach is a peer reviewer for numerous journals as well as organizations who provide funding in this area of research.